«

»

avr 27 2011

Imprimer ceci Article

Camera+ : l’appareil photo de l’iPhone complet

Dès la première version, l’ a été équipé par Apple d’un appareil . Couplé au GPS, il a donné d’ailleurs de nouvelles habitudes avec la « geolocalisation » adoptée par les sites qui hebergent éventuellement vos photos comme Picassa de Google ou Flickr de Yahoo.

L’appareil photo de l’iPhone 4 est d’une qualité très satisfaisante, assez proche de ce qu’on pouvait apprécier d’un « bon » compact numérique familial d’il y a à peine un ou deux ans, et il est d’ailleurs l’appareil photo le plus identifié sur certains services (comme Flickr, qui permet de visualiser ce genre de statistiques).

En aparte le graphique ci-dessous illustre l’impact qu’a eu l’iPhone sur la publication en ligne (stats , mais à mon avis ce serait idem sur Picassa ou Facebook)

stats-flickr

Dès lors, pourquoi acheter un pour remplacer un appareil qui, dans la plupart des cas, suffit largement ?
Tout simplement parce que ce logiciel complète celui intégré à Apple de fonctionnalités qu’il n’a pas et qui sont très utiles…

Début avril, l’application a dépassé les 2 millions de téléchargements (en rapportant 1,83 million de dollars, dont 30% à Apple) et est téléchargé en moyenne 160.000 fois par semaine : plus qu’un plébiscite !

Lors de la prise de vue :

  • Grille de composition : indispensable !
    Une grille se superpose optionnellement sur votre écran afin de vous permettre de bien composer votre photo selon la règle des 2/3 et pour vous éviter de centrer vos sujets.

    camera+focus-light

  • Exposition et autofocus indépendants.
    Par défaut l’iPhone mesure la lumière là où (et en fonction de) l’endroit où le point autofocus est effectué. Vous pouvez d’ailleurs indiquer directement cet endroit en pointant avec votre doigt sur votre écran. C’est utile dans la majorité des cas, mais peut poser problème lorsque votre sujet est dans un coin plus sombre par exemple, ou le contraire. Camera+ vous propose deux pointeurs : l’un pour faire le point sur votre sujet, et l’autre pour cibler où la lumière sera mesurée et prise en compte. Vous pouvez ainsi définir indépendamment les deux zones avec vos deux doigts.
  • Stabilisateur :
    En activant cette fonction, quand vous appuyez sur le déclancheur, l’appareil ne prendra pas forcément la photo immédiatement mais uniquement lorsque ses senseurs (les iPhones sont équipé de gyroscopes) auront detecté suffisament de stabilité pour assurer une photo non floue ! Utile quand vous pensez avoir la tremblotte ou quand vous soignez votre mise au point sur un petit objet (en macro par exemple).

    camera+viseur

Une « table lumineuse » (« Lightbox« ) temporaire et indépendante de vos albums iPhone :
Ce n’est pas tout : le logiciel dispose également de sa propre « pellicule » temporaire, la « Lightbox » (« table lumineuse« ?) où il sauvegarde les photos que vous prenez sans automatiquement les basculer dans l’album par défaut de l’iPhone.
Vous pouvez éventuellement choisir de sauvegarder automatiquement à la fois dans votre pellicule iPhone et dans la Lighbox, mais je crois que dans ce cas ça perd de son intérêt.

camera+lightbox

L’intérêt ?
Vous pouvez avant cette bascule faire votre choix et les éditer en appliquant une série de filtres et de corrections, sans que la synchronisation de votre appareil avec votre ordinateur ne prenne en compte ces photos qui ne sont pas encore considérées comme définitives.
En d’autres termes, tant que vous ne le décidez pas, les photos prises avec Camera+ n’encombrent pas votre album « pellicule » par défaut de l’iPhone, et vous pouvez très bien gérer et partager des photos sans pour autant les synchroniser ensuite avec votre machine de bureau.

camera+lightbox2

Avant même de les sauvegarder dans l’album de l’iPhone, vous pouvez donc les éditer et aussi les partager par email, sur Flickr, Twitter ou Facebook d’un clic. Libre à vous ensuite de les sauvegarder ou non.

camera+partage

Contrairement à de nombreux logiciels qui intègrent une fonction de prise de vue, Camera+ sauvegarde également les données EXIF et GPS, ainsi que les effets que vous avez appliqués sur chaque photo. Ainsi si vous sauvegardez ou partagez vos photos sur votre ordinateur ou un autre service (Picassa, Flickr, édition dans iPhoto), ces informations ne seront pas perdues.

Les modes d’éditions sont classiques mais nombreux, avec des petites perles comme les effets de bordures ou le redimensionnement, ou encore le nouveau filtre « Clarify » (depuis la dernière version) qui débouche les ombres et donne une pèche à vos photo en améliorant la qualité générale. Les effets de corrections rappellent les modes « résultats » des appareils grands publics : vous pouvez les appliquer ou non sur chaque photo, et sauvegarder ou non le résultat à chaque fois.

camera+-amelioration

Certains effets sont assez bluffant. Outre le « Clarify », vous pouvez ajouter par exemple un effet de « flash virtuel » qui éclaire littéralement votre photo prise dans un environnement trop sombre comme si vous aviez activé le flash !

Des filtre-effets nombreux :
À chaque fois vous avez un aperçu de chaque effet : un clic ouvrant la photo en grand avec éventuellement des curseurs d’options. Libre à vous de sauvegarder ou non :

camera+effects-1

camera+effects-2

camera+effects-3

Redimensionner :
Vous pouvez soit redimensionner « au doigt », soit choisir parmi des dimensions pré-définies :

camera+crop

Les effets « bordures » sont également nombreux : personnellement j’aime bien en appliquer quand j’envoie une photo à des amis par emails :

camera+border1

camera+border2

Au total l’essayer c’est vraiment l’adopter : plus complet que le logiciel par défaut de l’iPhone, il le remplacera de façon complète en vous permettant d’aller beaucoup plus loin dans l’exploitation et la gestion de vos photos grâce à sa table lumineuse de gestion.

Les + sont en effet d’autant plus nombreux que le logiciel ne cesse de s’améliorer et d’apporter des optimisation des fonctions éxistantes ou carrément d’en rajouter.

Du coup, les « -«  semblent relatifs : j’aimerais pouvoir envoyer mes photos sur instagram ou DropBox par exemple, ou d’une fonction « Big button » telle qu’elle existe sur certains autres logiciels alternatifs.

  • Liens :
    • Application sur l’App Store (0,79 €) : Camera+​ - tap tap tap
    • Site de l’éditeur : http://campl.us

Lien Permanent pour cet article : http://blog.bellet.com/2011/04/27/camera-lappareil-photo-de-liphone-complet/

1 comment

  1. camille

    Bonjour,

    Sans vouloir « spammer » votre blog,
    Fan de photos
    j’ai crée un site d’accessoires photos pour iphone

    Aux intéressés : http://www.objectif-iphone.fr

    Merci,
    Camille

Commentez cet article

%d blogueurs aiment cette page :